Fermer et protéger sa terrasse? Que ce soit une terrasse privée, d’entreprise ou de commerce, on en vient à se demander comment la fermer pour s’abriter et créer un espace de vie extérieur en prolongement de la maison ou du lieu de travail, afin de pouvoir en profiter en toute saison.

Les facteurs principaux qui poussent à fermer une terrasse ou un balcon sont :

  • les conditions météo et la volonté de se protéger des intempéries ;
  • le besoin d’intimité, pour se couper d’un vis-à-vis ;
  • la sécurisation de cet espace, pour créer une barrière ;
  • la réduction des nuisances sonores, pour s’isoler de l’extérieur ;
  • la création d’une extension à l’habitat ou l’augmentation de la surface utile d’exploitation professionnelle.

Voici quelques solutions de fermeture de terrasse qui répondront à ces problématiques.

Les protections solaires

Terrasse rime souvent avec soleil et chaleur, qui font leur retour au printemps pour gagner en intensité au fil des jours, ce qui nous amène à vouloir nous en protéger. Toute une gamme de produits permet aujourd’hui d’aménager la terrasse afin d’en profiter même lors des journées les plus chaudes.

  • La voile d’ombrage :

+ : peu coûteuse, installation simple, grande variété de couleurs et de formes

- : non modulable, risque d’arrachement au vent

  • Le parasol :

+ : avec pied central ou déporté, en version déplaçable ou géante, grand panel de couleurs et de formes, option LED

- : peu pratique à déplacer, encombrement au sol, faible résistance au vent

  • Le store de terrasse :

+ : profondeur de gamme de l’offre, multitude d’options, faible encombrement, atout design avec reprise de l’identité graphique du commerce ou de l’esprit de la maison

- : faible résistance à la pluie et au vent

Dans les aménagements de terrasses ou balcons, outre le mobilier et la protection solaire, nous cherchons souvent à résoudre des problématiques liées au vent, aux courants d’air et au manque d’intimité, que ce soit pour un appartement, une maison de campagne ou un restaurant de ville.

Les paravents et brise-vue

Tout comme pour se protéger du soleil, il existe une large gamme de produits afin de s’abriter du vent et des regards indiscrets.

  • Les paravents rétractables en tissu ou les brise-vue tissés :

Ce sont des produits d’entrée de gamme qui s’achètent en grande distribution spécialisée dans le bricolage. À fixer sur la dalle de la terrasse, la clôture de la maison ou le claustra du balcon, ces produits sont faciles à installer et accessibles au plus grand nombre. Efficaces pour gagner en intimité, ils restent limités quant à la protection contre le vent puisqu’ils n’ont qu’une faible résistance et se trouvent souvent très vite endommagés ou arrachés.

  • Les panneaux en bois, en aluminium ou en verre :

Un peu plus cossus, ils fonctionnent très bien comme brise-vue, mais il faut faire attention à la prise au vent et à la possibilité d’arrachement, et donc au risque qu’ils représentent.

  • Les haies ou les murs végétaux :

Si nous avons la main verte et un peu d’esprit artistique, ils peuvent être la solution à ces désagréments. Certes très joli, ce type de protection demande une grande attention et un entretien quotidien.

  • Les paravents télescopiques en verre  :

On se rend compte que, afin de garder cet esprit terrasse avec salon de jardin et barbecue pour des journées en plein air, le bon compromis est un paravent télescopique, comme la gamme Café au Lä de Svalson. Avec des baies coulissantes verticales, il permet de conserver la vue de votre terrasse. La faible emprise au sol ne réduit pas l’utilisation de la surface de la terrasse ou du balcon. Lors d’intempéries, la partie supérieure mobile se rétracte afin de ne pas endommager le paravent. En aluminium et en verre, son entretien est simple, avec des matériaux robustes qui durent dans le temps et qui s’accordent aux finitions des menuiseries de vos façades. Il peut, si besoin, devenir un réducteur de nuisances sonores si l’on se trouve à proximité d’un axe routier. Pour une terrasse sur pilotis, aux abords d’une piscine ou en immeuble, il constitue une protection, tel un garde-corps. Si une fixation au sol n’est pas possible, il peut être lesté par des bacs à fleurs ou des banquettes, qui viendront compléter simplement l’ensemble en y apportant une touche végétale. De nombreux professionnels du CHR combinent stores ou parasols géants avec les paravents Svalson, pour créer de vrais espaces extérieurs, tels des petits kiosques entièrement modulables.

Les abris de terrasse et les pergolas 

Si les critères de fermeture de terrasse sont multiples, les abris de terrasse ou les pergolas (version moderne de la tonnelle) sont des solutions à mi-chemin entre une vraie pièce supplémentaire et une terrasse. Que ce soit en bois, en acier ou en alu, avec toiture, canisses, toit végétalisé, lames orientables et rétractables ou toile, la tendance veut que l’on s’oriente vers ce type d’aménagement. Ils permettent également de mettre à l’abri le mobilier et de créer en extérieur un lounge bar, un salon d’hiver avec brasero, une cuisine d’été… bref, un espace détente.

La pergola bioclimatique en aluminium est, depuis plusieurs années, le produit phare de fermeture de terrasse. Elle abrite du soleil tout en permettant la gestion de l’ensoleillement désiré, protège des faibles pluies grâce à un système d’étanchéité et d’évacuation des eaux de pluie dans les poteaux, et apporte un aspect plus cossu à la terrasse. Afin de se protéger du vent, elle peut être complétée par des stores ZIP ou des murs de verre, comme la gamme de paravents Split . Ce type de châssis hybride composé d’une allège, d’une imposte et de deux vantaux coulissants permet de conserver la luminosité et de se couper totalement du vent pour optimiser l’utilisation de la terrasse. Son esthétisme laisse le choix de profilés en aluminium laqué RAL à la demande, de dimensions sur mesure, et de vitrages clairs pour profiter du paysage ou opales si l’on souhaite également créer un brise-vue.

Les vérandas

Si la terrasse est destinée à devenir une pièce à part entière, elle peut être fermée intégralement par une véranda en aluminium, en fer forgé ou en acier pour créer un esprit verrière. Le projet sera désormais de créer une nouvelle pièce pour augmenter la surface habitable du bâtiment principal et y accueillir un salon, un bureau, une salle de pause ou de restauration, un jardin d’hiver… Autant d’idées que les envies et besoins peuvent créer.

Les possibilités pour fermer une terrasse sont nombreuses. Avant de commencer cette réflexion, il faut tout d’abord identifier vos besoins en les priorisant, définir votre budget et bien respecter les obligations légales (nécessité d’une déclaration préalable de travaux ou d’une demande de permis de construire ; ce qu’autorise le PLU, le syndic ou le règlement de copropriété ou de lotissement).

fermeture pergola châssis aluminium Fermer et protéger sa terrasse - SVALSON